Comment faire dormir un bébé dans son lit  ?

Le sommeil est essentiel pour un nouveau-né puisqu’il participe à son développement. D’ailleurs, l’endormir dans son lit est une étape très importante pour lui et pour ses parents. Mais, il est souvent difficile pour eux de mener à bien cette tâche.

Pourquoi le sommeil d’un bébé est-il important ?

La santé et le bien-être d’un bébé nécessitent un bon sommeil, car il favorise sa croissance physique, intellectuelle et psychologique. Il contribue effectivement à la production de nombreuses hormones dont l’hormone de croissance. Il est donc fondamental qu’il ait un sommeil de qualité durant son développement. D’ailleurs, il aide le bébé à apprendre à gérer ses émotions et à renforcer ses capacités cérébrales. Par conséquent, les parents doivent faire en sorte que leur bébé dorme sereinement.

Quelques astuces pour faire dormir un bébé dans son lit

Certes, faire dormir un bébé dans son lit n’est pas du tout une tâche facile, car il doit s’adapter à son nouvel environnement. Cependant, cette tâche dépend aussi de la zone où il est censé se reposer. Pour aider tous les parents à mener à bien leur mission, voici quelques astuces efficaces :

La chambre

La chambre d’un bébé doit être agréable vu que c’est la zone de repos pour lui. Par exemple, la température doit bien régulariser afin de favoriser son sommeil. Pour cela, elle ne doit pas excéder les 18 °C pour éviter l’hyperthermie. Pensez également à l’aménagement et au décor de la chambre tout en le sécurisant au maximum.

Le lit

Concernant le lit, il doit être très confortable avec un matelas adapté pour qu’il puisse passer une douce nuit. En outre, le doudou est indispensable au bébé, mais les parents ne doivent pas pour autant inonder son lit de doudou.

Si le bébé prend l’habitude de régurgiter pendant son sommeil, il est recommandé de se servir d’un lange. Mettez-le sur le drap-housse tout en respectant les conditions d’utilisation. N’oubliez pas la boîte à musique pour adoucir le sommeil du bébé.

L’éclairage

La luminosité dans la chambre d’un bébé doit être prise en compte. Il faut qu’elle soit douce afin de rassurer le bébé et apaiser ses nuits. Pour ce faire, optez pour des ampoules LED de couleur blanche pour éviter d’aveugler le bébé. Pour les veilleuses, les parents sont priés d’utiliser des couleurs froides. En tout cas, l’éclairage ne doit en aucun cas déranger les bébés tels que les lumières clignotantes.

Le rituel du coucher

Le bébé doit apprendre à trouver le sommeil lui-même. Il est donc essentiel d’établir un rituel de coucher pour que le bébé sache à telle ou telle heure, il faut dormir. Les parents peuvent, par exemple, commencer le rituel par fermer les rideaux et lui mettre son pyjama en lui expliquant que c’est le moment d’aller au lit.

Chantez une berceuse ou racontez une histoire pour endormir le bébé. En plus, le rituel du coucher lui permet de différencier la période de repos et d’éveil.

Faites-le dormir sur le dos

La position du bébé lors de son sommeil est très importante, parce qu’une mauvaise position peut entraîner une mort subite. En conséquence, le bébé doit être couché sur le dos tout en laissant une liberté de mouvement pour sa tête pour éviter une déformation au niveau de son crâne. Il est également recommandé d’inciter régulièrement le bébé à bouger sa tête.

Quels sont les cycles de sommeil des bébés ?

Un nouveau-né doit dormir généralement environ 14 à 18 heures sur 24 heures pour maintenir sa bonne croissance. Les parents doivent attendre plus d’un mois pour que leur bébé sache différencier le jour et la nuit. La durée de sommeil d’un bébé de 1 à 3 mois est de 14 à 17 heures pour qu’il soit en bonne santé. À cet âge, 2 ou 3 heures d’éveil sont mises à profit à la mère pour pouvoir nourrir le bébé correctement.

Pour comprendre qu’un bébé a bien dormi ou non, voici certaines indications d’un manque de sommeil évident :

– Réveiller le bébé le matin s’avère compliqué.

– Il tombe souvent malade.

– Il devient bruyant.

– Il est distrait et maladroit.

– Il pleure pour un rien.

– Il devient agressif ou impulsif.

– Il néglige les choses qu’il aime.

Il existe bien évidemment d’autres signes qui ne trompent pas, mais ce sont les principaux.

Pour quelles raisons les bébés refusent-ils de dormir dans leur lit ?

Plusieurs raisons affirment le refus d’un bébé à dormir dans son lit. La première est le fait qu’il est malade : des poussées dentaires, un petit rhume, un inconfort digestif, etc. Il est essentiel de vérifier l’état de santé du bébé lorsqu’il refuse de dormir dans son lit.

Il se peut aussi qu’il ait fait un cauchemar et se réveille en plein milieu de son sommeil. Il associe alors ce mauvais rêve à son lit et ne veut plus dormir dans le lit.

A découvrir également :
Comment enseignez-vous le respect ?

Show Buttons
Hide Buttons