Comment vérifier et comprendre vos points de retraite Arrco : tous les conseils pour ne rien rater !

La retraite complémentaire est un élément incontournable de nos droits à la retraite. Les salariés du secteur privé cotisent ainsi tout au long de leur carrière afin d’acquérir des points de retraite qui seront ensuite convertis en pensions lors de leur départ en retraite. Pour comprendre comment fonctionnent ces points et surtout, pour savoir comment vérifier régulièrement que vous avez bien le nombre de points auxquels vous avez droit, suivez le guide !

1. Consulter régulièrement son relevé de points Arrco

Tout d’abord, il est important de consulter régulièrement votre relevé de points, à mettre en parallèle avec les bulletins de salaire perçus au cours de l’année pour vérifier que votre employeur a bien versé vos cotisations. Cette consultation peut généralement se faire via le site internet de votre caisse de retraite complémentaire.

A voir aussi : Stratégies de gestion du risque pour le trading de contrats à terme

Il est conseillé de procéder à cette vérification tous les ans afin de détecter rapidement d’éventuelles erreurs ou oublis. Si vous le souhaitez, découvrez plus d’informations sur comment vérifier les points arrco ici.

2. Vérifier les cotisations versées et le nombre de points acquis

En consultant votre relevé de points, vérifiez que les informations qui y figurent correspondent bien à celles de vos bulletins de salaire et de vos fiches de paie. Les éléments essentiels à contrôler sont :

A découvrir également : Obtenir une facture Carrefour : démarches simplifiées et conseils pratiques

  • Les cotisations versées : faites le lien entre les sommes inscrites sur votre relevé de points et celles figurant sur vos bulletins de salaire pour chaque année travaillée. Si les sommes ne correspondent pas, il est possible qu’il y ait eu une erreur dans le versement des cotisations (oubli de l’employeur, erreur administrative…).
  • Le nombre de points acquis : assurez-vous que le calcul du nombre de points est correct en divisant la somme cotisée par la valeur d’achat du point fixée chaque année. En cas d’erreur, cela peut signifier un problème dans le calcul ou dans l’attribution des points.
  • Les périodes cotisées : vérifiez que toutes les périodes où vous avez cotisé figurent bien sur votre relevé de points, sans oubli ni erreur (par exemple, vérifiez s’il manque une année, ce qui impactera évidemment le nombre total de points). Une période non déclarée pourrait impacter le montant de votre retraite.

3. Rectifier les erreurs et signaler les oublis

Si vous constatez des erreurs sur votre relevé de points ou si certaines périodes ne sont pas prises en compte, il est possible de demander une rectification auprès de votre caisse de retraite complémentaire. Pour cela :

  1. Contactez directement la caisse de retraite complémentaire par courrier ou via le formulaire de contact présent sur leur site internet.
  2. Joignez les justificatifs nécessaires pour appuyer votre demande (bulletins de salaire, fiches de paie, contrat de travail…).
  3. Maintenez-vous informés du traitement de votre dossier en suivant son évolution en ligne via votre espace personnel ou en prenant régulièrement contact avec la caisse de retraite complémentaire concernée.