Isoler un garage non chauffé : conseils efficaces pour une isolation optimale

Au premier abord, un garage non chauffé ne semble pas nécessiter une isolation particulière. Cependant, le garage est le plus souvent rattaché à votre maison. Vous y garez votre voiture ou vous y stockez certains objets du quotidien : les allers-retours entre le garage et la maison sont donc plutôt fréquents. De ce fait, les professionnels du secteur de l’énergie recommandent de réaliser des travaux de rénovation énergétique pour améliorer l’isolation du garage de votre maison. Découvrez comment isoler efficacement votre garage !

Pourquoi vouloir isoler son garage non chauffé ? 

Le passage entre le logement chauffé et le garage qui ne l’est pas constitue un grand pont thermique. Ce dernier est notamment la source des déperditions de chaleur et du prix élevé des factures d’énergies. De cette manière, isoler votre garage, même lorsqu’il n’est pas chauffé, vous permet de faire de réelles économies. En effet, vous allez consommer moins d’énergie thermique comme le chauffage et donc, par conséquent, réduire le prix de la facture.

A voir aussi : Les étapes pas à pas pour le branchement d'un interrupteur pour volet roulant électrique

Par ailleurs, isoler cette pièce va vous permettre d’optimiser le confort thermique du logement et même du garage. La température de la pièce va mieux se réguler, permettant de conserver sa chaleur ou sa fraîcheur suivant la saison. De plus, bien isoler son garage permet de limiter la sensation désagréable de courant d’air froid ainsi que l’apparition d’humidité.

white vehicle near tree

A lire en complément : Quel spécialiste pour l’installation d’une porte de garage ?

Les différentes parties de votre garage qu’il faut isoler

Comme expliqué précédemment, une isolation optimale de votre espace garage va vous apporter de nombreux avantages. Cependant, pour cela, il est important de connaître les différentes parties du garage à isoler.

La porte de garage 

La porte du garage est sans doute l’une des parties de votre maison où les déperditions thermiques sont les plus importantes. En effet, c’est la plus grande ouverture de la maison qui est composée de matériaux en général peu isolants. Pour remédier à cela, il est recommandé de faire des devis pour changer votre porte par une porte réalisée en mousse et en métal. Si vous souhaitez réduire le prix d’une telle rénovation, vous pouvez opter pour l’installation d’un film thermique directement sur la surface de la porte.

Les murs de la pièce

Isoler les murs permet de réduire les pertes d’énergie. Pour cela, il existe plusieurs techniques :

  • l’isolation par l’intérieur
  • l’isolation par l’extérieur
  • isoler les murs creux

Quelle que soit la méthode choisie, les travaux de rénovation énergétique des murs passent par l’installation d’un isolant comme les panneaux de laine de verre. Cela va permettre de créer une certaine épaisseur sur le mur du garage permettant de réduire les déperditions de chaleur.

Le plafond 

L’isolation du plafond de votre garage est d’autant plus intéressante si ce plafond est aussi le sol d’une des pièces intérieures du logement. Pour cela, il est recommandé de procéder à la pose de panneaux de polystyrène directement sur la surface.

Le sol 

Le sol est sans doute la surface la plus compliquée à isoler : elle est très coûteuse et nécessite de grands travaux de rénovation. Pour isoler le sol, vous devez ajouter un pare-vapeur et une couche d’isolation thermique pour pouvoir couler une dalle par-dessus.

Les fenêtres

Le vitrage du garage est généralement du simple virage. Procéder au changement de ce dernier par du double vitrages va vous permettre de limiter les déperditions de chaleur et de mieux isoler le garage.