Quelles sont les tâches d’un agriculteur ?

L’agriculture est un domaine très diversifié où le métier a connu de nombreuses évolutions. Ce n’est plus le job stéréotypé où être agriculteur signifie passer toutes ses journées de travail dans les champs sous le soleil ardent. Le métier vous intéresse t-il ? Découvrez ici la fiche métier relatant les tâches d’un agriculteur ainsi que le procédé pour exercer ce travail.

Fiche métier d’un agriculteur : quelles tâches pour un professionnel agricole ?

Avant d’aller à la recherche d’un emploi Agriculteur, il faut connaître les diverses tâches que peut opérer ce professionnel agricole. L’agriculture est un domaine très vaste où plusieurs activités économiques sont menées.

A découvrir également : Protégez votre quai avec les meilleurs accessoires !

Ces travaux ont pour objet la culture de la terre pour la production de végétaux ou d’animaux. Ils s’étendent également à la commercialisation des produits et à l’entretien des machines agricoles.

La culture des vivres

Le cultivateur assure toutes les étapes de la culture des vivres ou des vignes. Il exerce son travail en plein air sur une grande ou une petite exploitation, seul ou avec ses compères. Il s’occupe de préparer le sol avec ou sans engrais, de réaliser les semences, de planter. Il a aussi pour mission de traiter les sols, de désherber. À la fin de la culture, le cultivateur peut passer à la récolte lorsque sa culture arrive à maturité.

A voir aussi : Mieux travailler en cuisine avec une table en inox

Aussi, les cultivateurs peuvent assurer la conduite des engins agricoles si besoin. Ils sont capables de cultiver des céréales, des pommes de terre, ou même la vigne (pour les viticulteurs).

Par ailleurs, le cultivateur doit savoir utiliser convenablement les produits chimiques d’agriculture afin de préserver un temps soit peu l’environnement et de protéger sa santé et celle de ses collaborateurs.

L’élevage des animaux

C’est une branche importante en agriculture. Elle consiste à élever des animaux destinés au marché tels que les bovins, les volailles, les ovins, etc. L’agriculteur-éleveur à la maîtrise de toutes les techniques d’élevage de cette gamme d’animaux et possède des connaissances sur les divers problèmes d’alimentation, de santé, de reproduction, de surveillance rencontrés en élevage.

La commercialisation des produits

Les produits issus des activités principales d’un agriculteur sont destinés au commerce pour assurer la rentabilité des travaux. L’agriculteur est avant tout un entrepreneur qui doit commercialiser ses produits. Il a donc les compétences et les informations nécessaires à la commercialisation.

Il connaît diverses réglementations de l’Union européenne, les fluctuations des prix ainsi que les divers marchés d’écoulement de ses produits et leur évolution. Ces données lui permettront de faire de bons chiffres d’affaires après vente de sa récolte.

sont les tâches d’un agriculteur

La maintenance des machines agricoles

Un agriculteur est aussi un maintenancier qui doit veiller à garder toujours en bon état les engins mécaniques, les outils, les machines et les installations agricoles. Il peut réparer les petits problèmes auxquels les appareils seront sujets sans forcément faire intervenir chaque fois un technicien.

La gestion de l’exploitation

Cette tâche revient aux exploitants agricoles ou aux gérants d’une exploitation agricole. Les chefs d’exploitation savent associer l’outil informatique à la gestion de leurs activités. Ils s’occupent des négociations avec les partenaires et investisseurs, des dossiers de demande de subventions,  de tout ce qui a rapport avec la gestion administrative, commerciale et stratégique de l’exploitation.

Devenir agriculteur : quel procédé ?

Même si la fibre d’agriculture se passe de famille en famille, de père en fils, il faut se former au métier afin d’avoir les compétences qu’il faut pour l’exercer.

Suivre une formation

Devenir agriculteur ne nécessite pas un diplôme précis. Il en existe plusieurs de divers niveaux qui vous aideront à réaliser votre projet. Vous pouvez avoir un CAPA (Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole), un BAC pro en conduite et gestion de l’entreprise agricole ou vitivinicole, ou encore un brevet de technicien supérieur (BTS) en agronomie. Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour exercer le métier d’agriculteur.

Avoir les compétences nécessaires

À l’issue de votre formation pour devenir agriculteur, vous devez posséder quelques compétences en plus de celles que vous avez acquises. Il s’agit de :

  • L’adaptation aux nouvelles technologies innovantes en agriculture ;
  • La passion du métier pour pouvoir apprécier ses hauts et ses bas ;
  • La possession de quelques compétences en gestion de ressources humaines ;
  • Et bien d’autres.

Si cette fiche métier vous a convaincu, vous pouvez vous lancer en tant que salarié ou profiter des aides aux agriculteurs débutants pour avoir votre propre exploitation.