Regroupement de crédits : comment ça marche ?

Vous êtes inondé de crédits ? Vous recherchez une solution pour alléger les remboursements mensuels ? Pourquoi ne pas opter pour un regroupement de crédits ? Si vous y ignorez comment ça fonctionne, lisez cet article. Vous y trouverez certainement quelques renseignements utiles.

Que veut dire regroupement de crédits ?

Le regroupement de crédits a été mis en place pour permettre à une certaine catégorie de personnes de mieux gérer leur budget. Il consiste à rassembler plusieurs crédits en un seul. Cela permet à l’emprunteur de ne plus rembourser qu’une seule mensualité. Pour faire un regroupement de crédits, vous devez passer par une banque. Celle-ci va anticiper le remboursement des anciens crédits. Vous pouvez effectuer un remboursement de crédits sur des prêts liés à la consommation et des prêts immobiliers en les associant. Vous devrez nécessairement obtenir des informations au sujet des conditions d’acceptation. Vous trouverez des informations sur internet à propos du regroupement de crédits en Belgique.

A découvrir également : Qui sont les tiers ?

Qu’appelle-t-on taux de rachat de crédit ? 

Le taux de rachat de crédit est calculé en fonction du type de regroupement de crédits que l’on désire effectuer. Pour les crédits à la consommation, on parlera de taux de rachat de crédit conso. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une diminution du taux de crédits regroupés. En cas d’ajout d’un prêt immobilier, on appliquera alors le taux de rachat de crédit hypothécaire. Ici, il y aura augmentation du montant du crédit ainsi que de sa durée. Opter pour un regroupement de crédits vous permet de réduire le taux d’endettement ainsi que le coût des assurances. Il est possible de faire une simulation de rachat de crédits en utilisant une calculette. Il suffit de spécifier le montant de vos revenus et le montant total des crédits. Si vous souhaitez bénéficier de plus amples explications sur le mode d’emploi du taux de rachat de crédits, vous pouvez faire un tour sur ce site Internet. 

A lire également : Ce qu’il faut savoir sur le prêt à la consommation