L’éducation en Bretagne

L’ éducation formelle en Bretagne

Avec un taux de scolarisation des enfants de deux ans deux fois supérieur à la moyenne nationale (58% contre 25%), les élèves du primaire en Bretagne entrent à l’école plus tôt que ceux du reste de la France. L’enseignement secondaire présente également des taux de scolarisation très élevés chez les jeunes de 16 à 19 ans (près de 90%) et un taux de réussite aux examens supérieur à la moyenne. Les 260 lycées publics et privés de Bretagne proposent un enseignement dans les trois filières de l’enseignement général et les quatre filières technologiques, et 76 lycées professionnelles préparent les élèves au Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) et au Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP).

Le Brevet d’Études Professionnelles, le Bac Professionnel et le Brevet de Technicien Supérieur cinbcerne de nombreux secteurs (électronique et mécanique, tourisme, bâtiment et travaux publics, santé et protection sociale, etc.).

Les lycées agricoles et maritimes, une spécificité de la Bretagne

La Bretagne est la première autorité régionale de l’éducation en termes de création de lycées agricoles. Elle en compte 70 au total, dont 11 sont publics. La formation professionnelle dispensée concerne de nombreux secteurs : l’agriculture et son environnement, la construction, le commerce, l’équipement agricole, l’horticulture et les services ruraux. 4 des 12 lycées professionnels maritimes français sont situés dans la région, à Guilvinec (Finistère), Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), Paimpol (Côtes d’Armor) et Étel (Morbihan) ;  ils y accueillent 600 jeunes. Ils proposent tous une formation à la pêche. Mais chaque école a aussi une spécialité : l’élevage de coquillages dans les écoles de Saint-Malo et d’Étel, les métiers de la marine marchande à l’école de Paimpol, etc.

Un large éventail de formations en alternance

En Bretagne, il existe 43 Centres de Formation d’Apprentis et des départements d’apprentissage répartis sur 100 lycées et universités. En partenariat avec les entreprises, ils assurent la formation de plus de 290 métiers dans tous les secteurs : bâtiment, travaux publics, mécanique, électronique et électricité, télécommunications, mer et agriculture, agroalimentaire, environnement, santé, secrétariat et comptabilité, commerce et distribution, restauration et hôtellerie !

Cette formation, qui alterne entre les études en centre de formation et le travail en entreprise, prépare les diplômés de la CAP au master d’ingénieur : CAP, BEP, Bac Pro, BTS, DUT (Diplôme Universitaire de Technologie), aux études supérieures universitaires (Licences Professionnelles, masters, etc.).

Une formation professionnelle continue

La formation continue offre de nombreuses ressources à tous ceux qui souhaitent changer d’emploi ou de secteur, améliorer leurs compétences et trouver un emploi, etc. La formation et l’assistance sont offertes aux chercheurs d’emploi et aux personnes en emploi. Chaque année, près de 5.000 entreprises bretonnes de plus de 10 salariés financent la formation professionnelle continue de leurs salariés. En 2006, 359.421 collaborateurs ont bénéficié de ce dispositif.

La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) : valider les acquis de votre expérience diplômante

Avec la loi de 2002 sur la Validation des Acquis de l’Expérience, il est désormais possible de reconnaître véritablement votre expérience professionnelle, sociale et personnelle. Toute personne salariée peut valider son expérience, professionnelle ou non, pour obtenir un diplôme, un titre à finalité professionnelle ou un certificat de qualification.

Une formation à distance

Un réseau de points d’accès à distance sur l’ensemble du territoire breton vous offre la possibilité de suivre une formation générale ou professionnelle à distance (autoformation ou formation à distance assistée) pour parfaire vos connaissances, enrichir vos compétences ou faire évoluer votre carrière, etc.

L’Education supérieure

Avec 72.900 étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur, la Bretagne représente 4,9% de la part nationale et occupe la sixième place en France. Elle compte 108.000 étudiants qui poursuivent leurs études après avoir passé le baccalauréat. La grande majorité étudie dans l’un des 239 établissements d’enseignement supérieur : universités, écoles d’ingénieurs, IUT (Institut Universitaire de Technologie), formation sanitaires et sociales, écoles artistiques et culturelles d’enseignement supérieur, etc.

Les universités occupent la première place avec 62 % des étudiants inscrits dans les 4 universités bretonnes : l’Université de Rennes I et l’Université de Rennes II et leur campus de Saint-Brieuc, l’Université de Bretagne Occidentale, avec des campus à Brest, Quimper et Morlaix, et l’Université de Bretagne Sud, avec des campus à Vannes, Lorient et Pontivy.

L’UEB (Université Européenne de Bretagne) est l’un des 9 PRES (Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur) créés en mars 2007. En combinant les forces des universités, des grandes écoles, des hôpitaux et des organismes de recherche, l’UEB a pour objectif de se positionner comme un centre de recherche et d’enseignement supérieur de renommée internationale. Elle compte 21 membres : les 4 universités de Bretagne, 5 écoles et 12 membres associés.

Destiné aux étudiants de l’enseignement formel et aux professionnels de la formation continue, le Campus Numérique de Bretagne propose des formations à distance dans différents domaines : finance, gestion et ressources humaines, environnement et aménagement, retour aux études, langues, littérature et civilisation, Internet et audiovisuel numérique, informatique, sciences du vivant, agroalimentaire et droit social.

A lire en complément :
Avantages à acheter une voiture d’occasion

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!