Véronique et Davina de Gym Tonic : tout savoir

Gym Tonic fait partie des émissions les plus célèbres des années 80. Appréciée par de nombreuses personnes, elle a également été critiquée. Vous désirez en apprendre davantage sur Gym Tonic et ses présentatrices ? Voici qui devrait vous intéresser. Découvrez ici l’essentiel à connaître sur Véronique et Davina de Gym Tonic.

Gym Tonic : de quoi s’agit-il exactement ?

Gym Tonic est une émission d’aérobic des années 80. Très culte, elle a vu le jour en 1982. Diffusée sur Antenne 2, elle mettait en vedette Véronique et Davina. Les deux femmes ont grandement contribué à la vulgarisation du sport et à son ouverture à tous les genres. L’émission a connu un grand succès attirant et captivant des millions de téléspectateurs. Elle durera 4 années et prendra fin en 1986.

Lire également : Pourquoi faire réaliser ses moules en France

Gym Tonic a suscité des réactions variées. Si à l’époque l’émission a choqué et divisé, elle a également permis à Véronique et à Davina d’accéder à la célébrité. Les deux animatrices de l’émission deviendront de véritables icônes très connues. Nous leur consacrons même les prochaines parties de notre article.

Zoom sur Véronique de Gym Tonic

Véronique de Villèle voit le jour le 17 septembre 1947. Elle est animatrice et coach sportif. Elle anime une première émission sportive en 1979, puis une deuxième entre 1980 et 1981. En 1982, elle présente Gym Tonic avec Davina. L’occasion pour elle de démonter tout son savoir-faire et gagner en réputation.

Lire également : Résistances : guide d’achat.

Véronique réalise de nombreux autres faits d’armes à la télé. Comédienne, elle participe à des films et donne la réplique au cinéma. Le coach sportif se lancera également dans l’écriture. Elle signera 8 œuvres tous en rapport avec le sport et l’aérobic. Elle connaît de nombreux succès dans sa vie professionnelle, surfant sur la réussite de Gym Tonic en dépit de la polémique.

Sur le plan personnel, elle connaît un mariage en 1977. Elle partage sa vie avec Jean-Maurice Alvarez durant de longues années. Le couple divorce en 1992 après 15 années de mariage. Très engagée, Véronique recevra des distinctions honorifiques. Faite Chevalier de la Légion d’honneur, elle est faite Officier de l’ordre national du Mérite le 31 décembre 2020.

et Davina de Gym Tonic tout savoir

Focus sur Davina de Gym Tonic

De son vrai nom Martine Lahary, Davina Delor est une artiste. La jeune française se fait connaître avec Gym Tonic au côté de Véronique. Elle s’intéresse à l’enseignement du yoga et de la gym. Elle réussit même à obtenir un diplôme d’Etat pour exercer. Elle s’intéresse également à la médecine traditionnelle. Ses études dans ce domaine lui permettront de décrocher un diplôme d’acupuncture.

Durant son enfance, Davina grandit dans une éducation catholique. De sa mère, elle reçut aussi un enseignement de la culture bouddhiste. Elle se consacrera et s’investira également dans l’écriture. Elle publiera 16 livres possédant une plus grande bibliothèque que son amie Véronique.

Que deviennent Véronique et Davina de Gym Tonic aujourd’hui ?

Gym Tonic a marqué les grandes années de Véronique et Davina. Si l’émission n’a duré qu’un peu plus de 4 années, les deux femmes ont pu nouer une amitié forte. Une fois Gym Tonic arrêté, le duo anime ensemble un programme sportif sur 2M TV Maroc. Après cette émission, les deux animatrices prendront des chemins différents.

Véronique de Villèle reste concentrée sur le sport. Tous les livres qu’elle écrit y sont consacrés. Très en vue, elle accorde de nombreuses interviews où elle livre des anecdotes de Gym Tonic. Elle se livre sur ses rapports avec Davina, balayant les rumeurs sur une histoire d’amour entre les deux. Si les deux ne se voient plus régulièrement, Véronique, affirme que son amitié avec Divina est forte et inaltérable. Elle n’hésite pas à la désigner comme sa meilleure collaboratrice.

Davina est aujourd’hui moine bouddhiste. Son nom tibétain est Gelek Drölkar. Elle s’est engagée sur cette voie après la perte de son fils. Elle confiera qu’elle avait besoin d’apprendre à vivre avec la douleur. Dans sa nouvelle vocation, Davina s’épanouit grandement. Elle est une bhikkhuni depuis 2012. Aujourd’hui, elle vit dans un monastère et conduit même des séances de yoga, de méditation et de qi gong.