Accélérer le déploiement de solutions Internet des Objets en entreprise avec le concept d’IdO

Les fabricants s’appuient de plus en plus sur les nouvelles technologies numériques pour améliorer leurs procédés et réduire leurs coûts de production. Le concept d’IdO est entièrement dédiée à l’amélioration des solutions connectées et s’adresse à un nombre croissant d’entreprises qui cherchent à optimiser leur fabrication et leurs finances.

Les entreprises ont maintenant identifié les nombreuses opportunités de l’Internet des objets (IdO), telles que la maintenance prédictive, l’efficacité commerciale, l’optimisation de la sécurité industrielle, le contrôle des données et une meilleure expérience client. Les grands groupes n’hésitent plus à déployer leurs propres solutions pour tirer le meilleur parti de cette révolution technologique. Mais ces premières tentatives se sont rapidement heurtées à un obstacle de taille, la rentabilité.

L’adoption d’une approche IdO est un processus coûteux que les entreprises ont parfois du mal à estimer. Entre le potentiel projeté des solutions IdO et la rentabilité réelle de ces mêmes solutions, la brèche peut parfois être grande.

De la conception à la maintenance, anticiper les investissements lourds

Dans ce jeune marché d’objets connectés, il faut tenir compte des coûts de développement élevés, ce qui augmente considérablement les coûts. De plus, malgré leur démocratisation récente et une baisse significative des prix, les objets connectés restent par nature chers. Ces petites perles technologiques sont composées d’un assemblage complexe de capteurs et doivent répondre à des exigences strictes de robustesse et de qualité.

Le déploiement et la maintenance de ces objets représentent les deux principales dépenses et doivent faire l’objet de recherches approfondies afin d’optimiser et de rationaliser les coûts. Les entreprises devront tenir compte des déplacements réguliers effectués sur le terrain par des opérateurs spécialisés pour entretenir, réparer ou récupérer des objets. En fin de compte, les coûts d’entretien dépassent souvent le coût de l’appareil lui-même.

IdO, fabrication en interne pour réduire les coûts

Pour améliorer la rentabilité de leur approche et favoriser le succès des projets d’IdO, certaines entreprises créent leur propre système d’IdO. Véritable usine capable de prototyper et de produire des composants industrialisés, le concept d’IdO est une entité distincte au sein de l’entreprise, regroupant toutes les ressources qui soutiennent et accélèrent les projets IdO. Son objectif principal est de faciliter la production industrialisée et à coûts maîtrisés de solutions connectées destinées aux clients ou aux services internes de l’entreprise.

Le concept d’IdO est impliquée dans des projets spécifiques, mais ce n’est pas son seul rôle. A plus grande échelle, elle va gérer une véritable stratégie d’IdO pour l’entreprise. Un tel environnement favorise l’innovation et instaure une véritable culture du changement au sein de l’entreprise.

L’accompagnement de projet au cœur du concept IdO

En apportant son expertise méthodologique et technique, le concept IdO soutient les projets liés à l’Internet des Objets, du prototypage au lancement de la production. Cette expertise permettra à l’entreprise de détecter très tôt les projets présentant le taux de rentabilité et le potentiel d’industrialisation les plus élevés.

Même si les projets IdO doivent passer par des phases expérimentales dans un cadre limité, leur objectif principal est de déboucher sur des projets à grande échelle. Il est donc nécessaire de pouvoir qualifier très tôt l’impact du projet et de pouvoir passer rapidement de la phase expérimentale au déploiement à grande échelle. Le concept IdO facilite ce processus dans son intégralité, depuis son lancement initial jusqu’à son passage à l’industrialisation.

La mise en commun des ressources pour un meilleur contrôle des investissements

La mise en réseau des compétences et des connaissances est l’une des principales forces de l’usine IdO. Elle permet notamment de rationaliser les coûts et d’optimiser les rendements. Dans cette optique, il est essentiel d’identifier toutes les initiatives en cours en matière d’IdO au sein des grandes entreprises. La mise en commun de ces initiatives permet non seulement de partager de bonnes idées, mais aussi de vérifier si des projets similaires menés en parallèle dans d’autres départements sont en place et fonctionnent.

L’usine IdO peut superviser un portefeuille complet d’initiatives au sein de l’entreprise. Il peut alors définir les priorités de ces projets et se concentrer sur le soutien de l’entreprise sur des projets à fort enjeu. Les coûts liés aux solutions techniques seront réduits grâce aux économies d’échelle qui peuvent être réalisées grâce aux objets connectés, aux contrats de télécommunications et aux plates-formes IdO. Enfin, des ressources expertes sur les technologies de l’IdO peuvent être intégrées dans le concept d’IdO, d’autant plus pour tirer parti de ces compétences rares qui permettront à toute l’entreprise d’en bénéficier.

Le concept IdO, une arme d’information de masse

Un autre atout important de l’usine IdO est la manière dont elle contribue à sensibiliser les employés à l’Internet des objets ainsi qu’à ses défis et avantages. Une approche de l’IdO aura un impact sur tous les employés et, en tant que telle, elle nécessitera la mise en place d’une formation interne spécifique. Il est important pour l’entreprise de pouvoir compter sur ses employés pour générer des idées pour des utilisations réelles. Ces propositions seront d’autant plus pertinentes qu’elles correspondront à de véritables questions opérationnelles impliquant directement les employés sur le terrain.

Enfin, les nouveaux problèmes engendrés par la technologie IdO nécessiteront le soutien des employés qui ont été informés des risques associés à ces technologies, à savoir la sécurité des connexions, la gestion des droits d’accès, la protection des données, etc. La cybersécurité est aussi désormais une question vitale pour l’IdO. En 2017, les objets connectés ont été la cible d’une série de 50 000 attaques, contre 6 000 l’année précédente, selon une étude récente de Symantec.

Une approche de stratégie d’affaires

Les solutions connectées permettent aux entreprises de réinventer leur mode de fonctionnement. L’approche de l’IdO véhiculée par le concept ne peut se limiter à quelques initiatives isolées. Au contraire, elle doit s’inscrire dans une stratégie globale d’innovation clairement définie et préconisée par l’entreprise. En outre, pour avoir un impact réel, la création d’une usine d’IdO nécessite un financement adéquat. Une telle approche doit donc être soutenue par un sponsor fort et surtout s’inscrire clairement dans la stratégie de l’entreprise.

Les solutions IdO ont démontré leurs vertus en termes de performance, de productivité et d’attractivité pour les entreprises. Selon Gartner, d’ici 2020, plus de 65 % des entreprises auront déployé leurs propres objets connectés. Malgré des prévisions de croissance impressionnantes, environ 20 % entre 2015 et 2020, le marché de l’IdO en est encore à ses débuts. Maintenant que les technologies IdO ont démontré leur potentiel, êtes-vous prêts pour un déploiement à grande échelle ?

A lire en complément :
Comment faire le tour du monde en respectant votre budget ?

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!