L’Appel de la Bretagne

 

Guide complet de la Bretagne

La Bretagne est un lieu de terre et mer, du vert et bleu. Que vous souhaitiez explorer et essayer de nouvelles aventures, ou simplement vous détendre et vous relaxer, il y a de la place pour vous évader et trouver ce que vous cherchez. L’auteur y découvre une région résolument différente de ses voisins, avec un rythme de vie plus lent et une riche identité culturelle qui lui est propre.

Le Nord-Ouest de la France a une identité claire, distincte du reste du pays. Composée de quatre départements (Côtes-d’Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35) et Morbihan (56)), cette région est réputée pour son incroyable beauté naturelle, ses mers d’un bleu éclatant et ses paysages verdoyants.

Son littoral est d’une diversité impressionnante, des falaises rocheuses aux magnifiques plages sableuses qui font honte aux autres régions. Certaines des mers les plus claires et les plus étincelantes de France sont ici, et elles sont rarement surpeuplées, c’est donc une destination imbattable pour des vacances en famille.

Une des côtes les plus pittoresques est la Côte de Granit Rose, située au nord entre Perros Guirec et Ploumanac’h, qui porte bien son nom. Cette région possède des roches rocailleuses aux teintes de rose, façonnées par la mer pour former des formations époustouflantes, et elles sont encore plus impressionnantes au coucher du soleil.

A l’ouest, la Pointe du Raz est l’équivalent breton du bout du monde, avec une vue imprenable sur l’Atlantique, très appréciée des promeneurs et photographes.

Pour ce qui est des plages, essayez la plage plate de Pentrez sur la presqu’île de Crozon, où vous pourrez pratiquer le yachting sur sable à grande vitesse, la plage Les Grèves d’en Bas près de Plévenon, les longues plages de sable fin de la baie d’Audierne ou Bénodet avec leurs eaux turquoises, la plage du Minihic près de Saint-Malo, ou la plage du Fogeo près de Arradon.

La diversité des côtes bretonnes permet également de trouver des criques isolées comme la Plage de Bot Conan près de Fouesnant, la Plage de la Fosse près de Plévenon, ou la Plage de Port Rhu à Quiberon. Mieux encore, il est extrêmement rare de se garer sur une plage de Bretagne pour pouvoir choisir sa place, étaler sa serviette et s’installer pour la journée  !

S’éclabousser

En Bretagne, c’est génial d’être sur l’eau. Même si vous n’êtes pas près de la côte, les rivières et les lacs signifient que vous n’êtes jamais loin d’un sport nautique ou deux. Cette région a produit beaucoup de marins et continue de former des compétiteurs de classe mondiale dans des sites d’entraînement d’élite, même des écoliers naviguent ici. Le nombre de festival et de régate de bateaux chaque année confirme l’importance de la voile pour la Bretagne, sans oublier le centre d’accueil de Lorient, dédié au navigateur Éric Tabarly, pour s’initier à la voile, au kayak, au canoë et plus encore.

Un sport nautique sous-estimé dans cette région de France est le surf. La côte et le climat s’y combinent pour créer des conditions de surf exceptionnelles et c’est une destination de prédilection pour les surfeurs de toute l’Europe et d’ailleurs : “La Bretagne a un atout majeur pour le surf”, explique un responsable de l’École de surf de Bretagne à Audierne. “C’est la seule région à offrir des plages adaptées aux débutants ainsi que des criques à l’abri des vents pour les surfeurs plus expérimentés et toute une variété de spots de surf pour profiter de ce sport toute l’année”.

Les villes historiques

En voyageant à travers la Bretagne, certaines villes et villages semblent incroyablement pittoresques, avec des chalets aux volets bleus, d’anciennes maisons de ville ou des ports pittoresques bordés de bateaux à moteur. Rochefort-en-Terre semble trop charmante pour être réelle, alors que les visiteurs confondent souvent la ville historique et pittoresque de Locronan avec un décor de film permanent !

La capitale de la région, Rennes, regorge de bâtiments colorés et d’architecture classique, dont le magnifique Palais du Parlement et Opéra sur une place élégante où vous trouverez souvent des manifestations et festivals artistiques. Vous pouvez vous détendre dans le célèbre jardin botanique rennais juste en face du centre-ville.

Vannes est le rêve d’une autre photographe. Les bâtiments en bois semblent sur le point de s’écrouler sur la place du marché, il y a un port dans la ville et c’est au bord du golfe du Morbihan, avec ses îles et ses promenades en bateau.

Plus à l’ouest, Quimper est célèbre pour sa cathédrale jumelée, ses rues pavées et la rivière Odet, considérée comme la plus belle rivière de France. Attardez-vous sur la place de la cathédrale pour regarder les gens depuis les cafés et profitez du soleil dans le centre-ville de Rennes.

Sur la côte nord, Saint-Malo est un port d’arrivée pour beaucoup, mais il faut prendre le temps de s’aventurer dans son centre et d’explorer entre ses murs robustes. De l’autre côté de la baie, vous trouverez Dinard, un charmant point culminant de cette côte d’émeraude, célèbre pour ses palmiers spectaculaires, ses larges plages et ses tentes de plage rayées. C’est une station animée mais plutôt élégante qui est toujours populaire auprès des Parisiens et des nantis.

A 30 km au sud, les remparts de Dinan, les vues panoramiques et les maisons à colombages offrent également de nombreuses possibilités de prendre des photos ou, un peu plus à l’ouest, de découvrir l’historique Saint-Brieuc, dont la cathédrale et les maisons datent du XVe siècle…

Avec moins de bâtiments anciens, Lorient et Brest sont des villes importantes qui ont joué un rôle considérable dans les guerres mondiales et qui ont subi d’importants bombardements. Brest a réussi à conserver son château fort, mais les deux villes sont plutôt modernes, et bien qu’elles n’aient pas le charme du vieux monde de leurs voisins, elles sont toujours historiques

Festival de Musique

C’est la clé de l’identité culturelle de la Bretagne, par la diversité de ses spectacles et l’enthousiasme de sa foule. Le Festival des Vieilles Charrues, l’un des plus grands événements musicaux français, se déroule à Carhaix-Plouguer et attire jusqu’à un quart de million de spectateurs et d’artistes internationaux.

Le Festival du Bout du Monde se déroule au “bout du monde” dans la presqu’île de Crozon et se concentre sur les musiques du monde, tandis qu’à Rennes, le festival Les Tombées de la Nuit est toujours populaire, apportant art et performance au centre ville pendant trois weekends.

Pour les amateurs de jazz, le Fest’Jazz de Châteauneuf-du-Faou, qui ne cesse de prendre de l’ampleur, a été créé par des musiciens français et britanniques et accueille désormais des artistes du monde entier. Tout comme Jazz à Vannes, qui transforme chaque année toute la ville en scène de jazz, ou le Festival de Cornouaille de Quimper, qui attire des personnalités internationales et des spectacles folkloriques plus petits, avec défilé dans la rue et des animations en rue, et le célèbre Festival Interceltique Lorient attire 800 000 personnes chaque année.

Randonnée, vélo et plus

Avec ses paysages fabuleux et variés, la Bretagne est un paradis pour les marcheurs et randonneurs, notamment grâce au sentier des Douaniers (GR34), également connu sous le nom de chemin des douaniers. Créé à l’origine en 1791 pour permettre aux vigiles de repérer les contrebandiers, ce sentier s’étend sur 1800 km le long des côtes bretonnes, un parcours difficile mais très gratifiant car les vues sont exceptionnelles, et de nombreux marcheurs y reviennent chaque année pour aborder un nouveau tronçon.à l’intérieur.

Vous trouverez le célèbre Camino de Santiago, également connu sous le nom de Chemin de Saint Jacques. Au départ de Locquirec, le Chemin traverse la montagne de l’Arrée en direction du sud. Si vous la suivez sur 1 927 km, vous arriverez à Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne, le village de Locronan.

Alternativement, suivez le vaste réseau de Les Voies Vertes. Ces sentiers sont destinés aux véhicules non motorisés, il n’y a donc pas de voitures ou de motos, seulement des marcheurs, des cyclistes ou des cavaliers, et parce que la plupart des voies vertes ont été créées en utilisant d’anciennes voies ferrées, elles sont généralement plates et faciles d’accès, ce qui les rend idéales pour une sortie en famille.

Bien sûr, la France adore les cyclistes. Dans toute la région, vous trouverez des sentiers de VTT, des pistes cyclables et des points de location où vous pourrez louer tous les types de deux-roues, y compris des vélos électriques pour monter les collines… Profitez d’un des sentiers équestres de la Bretagne.

Voies navigables intérieures

Même à l’intérieur des terres, vous ne serez pas loin de l’eau car cette région est parsemée de ruisseaux et de voies navigables. Le Canal d’Ille-et-Rance relie Saint-Malo à Rennes, mais le plus connu est le canal Nantes-Brest qui, comme son nom l’indique, s’étend de Brest au nord-ouest à Nantes plus au sud. Sur 365 km, il vous faudra une semaine pour parcourir les pistes cyclables, ou vous pourrez louer un bateau, en passant par de beaux endroits comme Redon, Josselin et Malestroit, en profitant de la navigation lente, de l’ombre des arbres et du chant des oiseaux…

Les rivières sont aussi partout en Bretagne, de l’Odet à Auray, le Trieux et le Couesnon. Il y a souvent des excursions en bateau le long de ces cours d’eau pittoresques, ce qui est une belle façon d’explorer avec un minimum d’effort. (Attention aux vedettes, mot souvent utilisé pour décrire les bateaux de plaisance),.

Mais vous avez aussi des lacs si vous séjournez à l’intérieur des terres, notamment le vaste et beau lac de Guerlédan dans le Finistère. La plupart des lacs de Bretagne offrent des sports nautiques, des sentiers et des lieux de détente sur les grandes rives, appelées plages, tout comme les belles plages de Bretagne.

Le paradis des îles

Surplombant la mer, les îles de Bretagne sont un véritable point phare. Au nord, il y a Bréhat, à 10 minutes de Paimpol et, au large de la côte de granit rose, l’archipel des Sept-Îles, dont la plus grande île est l’Île-aux-Moines ; si vous êtes près de Roscoff, l’Île-de-Batz vaut le détour car elle est assez petite pour en profiter en une journée, et possède son propre jardin botanique.

Au large de la côte ouest, vous trouverez Ouessant et Molène, des sites plutôt sauvages et naturels, mais pas aussi excentriques que l’Île-de-Sein, à plus d’une heure de route d’Audierne. Cette petite île sans voiture est un microcosme de la résilience bretonne, battue par les éléments mais toujours aussi étonnante, surtout si vous avez la chance de la visiter à la basse saison…

Le long de la côte, près de Vannes, c’est l’archipel des Glénan, où vous pourrez profiter des eaux tropicales-turquoises et des plages magnifiques, et même visiter les îles en bateau à fond de verre. Au large du Morbihan se trouve également la plus grande île de Bretagne, Belle-Île, aussi belle que son nom l’indique, avec ses maisons colorées et ses 60 plages. Si vous voyagez avec des enfants, partagez l’expérience magique de vous rendre sur une île à marée basse, comme l’île Callot près de Carantec, l’île Conleau près de Vannes, l’île du Guesclin au nord-ouest de Cancale ou une visite guidée à l’île Tristan à Douarnenez.

Avant de partir, vérifiez l’heure des marées pour ne pas vous perdre, puis profitez de la sensation de voir l’eau monter jusqu’à vous couper temporairement du chemin !

Venez et regardez

La Bretagne n’est pas une région voyante et vantarde, mais ici, vous trouverez de tout, des activités qui font monter l’adrénaline aux plages tranquilles et relaxantes, des centres commerciaux aux sites préhistoriques, des festivals groves aux marchés de nuit. Peu importe ce que vous attendez de vos vacances, il est probablement là, il vous attend, tout ce que vous avez à faire, c’est de venir

La Gastronomie de Bretagne

La principale spécialité régionale est la crêpe. Beaucoup de visiteurs imaginent que les crêpes ne sont qu’une collation, mais un repas à trois plats dans une crêperie vous fera bientôt changer d’avis. Les crêpes typiques de Bretagne sont minces et croustillantes sur les bords, succulentes et douces vers le centre, mais vous verrez aussi des galettes de blé noir, crêpes salées à base de farine de sarrasin.

Parmi les autres spécialités sucrées, citons le Far Breton (comme une lourde crème aux œufs) et Kouign Amann, un délicieux mélange caramélisé de beurre, de sucre et de pâte feuilletée… Bien sûr, l’immense littoral breton offre de fantastiques fruits de mer, moules et huîtres, mais surtout des langoustines, des mini-homards que nous appelons scampi, dans leur coquille rose délicate.

Egalement région agricole, la Bretagne cultive une grande partie des légumes du pays, notamment les oignons roses de Roscoff, qui fleurissent dans ce climat, ainsi que les fraises de Plougastel, que l’on trouve sur les marchés de toute la Bretagne et qui sont irrésistiblement délicieuses…

Enfin, un mot sur les boissons du pays. Il ne s’agit pas d’une région viticole importante, mais l’abondance des pommes fait que la Bretagne est réputée pour son splendide cidre, son jus de pomme et ses spiritueux à base de pommes comme le chouchenn et lambig. Méfiez-vous des cidreries qui proposent des visites et des dégustations, si vous osez !

 

A lire également :
De l’Université polytechnique de Turin, l’innovation de l’Internet des objets qui reconnaît nos goûts

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!