Comment soutenir les pompiers ?

Apporter son soutien aux pompiers peut faire la différence entre la vie et la mort d’un individu. Les premiers instants après un accident et avant l’arrivée des secouristes sont vitaux. Pour donner le maximum de chances aux victimes, diverses solutions ou possibilités s’offrent à nous afin de soutenir les actions des pompiers. On trouve les applications mobiles à l’instar de Staying Alive (utilisée en Ille-et-Vilaine), les actions sociales de l’ADOSSPP à Paris, les réductions d’impôts ou les reçus fiscaux et la formation ou la sensibilisation des personnes aux gestes de 1er secours.

Aider et soutenir les secouristes en France 

Les œuvres sociales des Pompiers de Paris sont encadrées par L’ADOSSPP. Ces œuvres regroupent des dons ou legs et les offrandes annuelles diverses, concentrés sur l’amélioration du quotidien des secouristes parisiens. Les apports peuvent être matériel, financier ou un soutien psychologique aux pompiers et leurs proches. Ils se feront via la plateforme en ligne, un chèque postal ou le prélèvement bancaire. 

A découvrir également : Comment choisir un découpeur plasma ?

Les applications en ligne sont gratuits, elles inventorient les individus sensibilisés, formés et localisent les défibrillateurs cardiaques proches, à même d’intervenir et de prodiguer les premiers soins. L’application Staying Alive, facilite la communication entre les habitants engagés et les secouristes d’Ille–et-Vilaine. Son usage nécessite une inscription sur IOS ou Android, tous les locaux ayant une formation certifiée de 2h à la sensibilisation aux premiers secours y ont accès. 

Bon à savoir 

Environ 50 000 Français meurent tous les ans d’un arrêt cardiaque. Ces accidents se produisent souvent devant témoins, les secours arrivent en général en 13 minutes. Mais sans gestes de réanimation, 4 minutes sans oxygénation du cerveau entrainent des lésions graves. A la maison une réaction immédiate et des gestes simples de premiers secours peuvent faire la différence.

A lire également : Quel chauffage pour son logement ?

Chaque donateur soumit à un impôt sur revenu, bénéficiera d’une déduction de 66% de son don sur ses impôts, sur une limite de 20% de revenu imposable.