Guide rapide pour vendre votre voiture

Vendre votre voiture aujourd’hui est une expérience différente de celle d’il y a 10 ou 15 ans, grâce aux outils disponibles sur Internet. Les outils d’évaluation en ligne et les petites annonces sur Internet ont rendu le processus plus rapide et plus pratique.

Cet article condense le processus de vente en cinq étapes simples qui peuvent vous aider à transformer votre voiture usagée en espèces dans les plus brefs délais possibles. Vous pouvez également imprimer cet article et l’utiliser comme liste de contrôle pour vous garder sur la bonne voie.

1. La recherche et le prix de votre voiture

Choisir le bon prix demandé peut faire la différence entre recevoir plusieurs appels dès le départ et ne pas faire sonner votre téléphone du tout.

Afin d’obtenir un prix de vente efficace, vous devez d’abord savoir ce que vaut la voiture et combien d’autres personnes demandent pour des voitures similaires. Ce chiffre est ajusté en fonction d’un certain nombre de facteurs, notamment le kilométrage, l’état, les options et la région dans laquelle la voiture est vendue.

Essayez d’éviter de négocier avec les appelants qui n’ont pas encore vu le véhicule. Assurez-vous que vous évaluez votre véhicule en ligne et vérifiez les listes de voitures similaires avant de trouver un prix demandé.

Assurez-vous que votre voiture est propre avant de la montrer aux acheteurs potentiels. Assurez-vous que vous évaluez votre véhicule en ligne et vérifiez les listes de voitures similaires avant de trouver un prix demandé. Ensuite, recherchez des véhicules similaires aux vôtres sur des sites de petites annonces en ligne. Cela vous donnera une meilleure idée de la fourchette de prix pour votre modèle particulier et vous permettra de savoir si le chiffre que vous aviez dans votre tête est à peu près le même.

Ensuite, utilisez la même technique que dans les grands magasins pour fixer le prix de votre voiture à un prix concurrentiel. En d’autres termes, si vous pensez à un prix demandé de 20 000 euros, indiquez le prix de la voiture à 19 900 euros.

Enfin, n’oubliez pas de laisser un peu de marge de manœuvre lorsque vous fixez le prix. Demandez plus que ce que vous voulez réellement obtenir pour la voiture et gardez à l’esprit que les gens ont tendance à négocier en gros morceaux (de 500 euros à 1 000 euros) plutôt qu’en petites tranches (de 100 euros à 200 euros).

Une autre méthode serait d’emmener votre voiture chez un spécialiste, pour une évaluation. L’offre est valable sept jours et vous pouvez utiliser son estimation comme base de référence pour votre prix demandé. Ou si vous êtes à l’aise avec l’offre, vous pouvez l’accepter et vous économiser le reste des étapes.

2. Faites une annonce pour votre voiture

Vous pouvez économiser quelques euros en faisant de la publicité sur des sites qui proposent un service gratuit. Ou vous pouvez jeter le réseau le plus large en ayant à la fois une annonce payante et une petite annonce gratuite.

Si vous faites affaire avec Craigslist, nous vous suggérons de jeter un coup d’œil à ses conseils pour éviter les escroqueries. Vous devriez envisager d’autres moyens de publicité, comme l’affichage d’un panneau “À vendre” dans la vitrine de la voiture. Cette technique éprouvée peut encore donner des résultats.

Il est également courant de nos jours d’utiliser Facebook ou Twitter pour faire savoir à vos amis que vous vendez votre voiture… Lorsque vous publiez votre annonce en ligne, assurez-vous de télécharger de nombreuses photos de la voiture sous tous ses angles. Lorsque vous rédigez la description, assurez-vous de mentionner si la voiture a des égratignures, des bosses ou des problèmes mécaniques. Suivez les étapes de cet article si vous avez besoin d’aide avec les photos.

Vous pouvez également utiliser quelques phrases clés pour communiquer à quel point vous êtes impatient de vendre la voiture.

Vous pouvez également télécharger la vidéo de la voiture sur YouTube afin que les acheteurs potentiels puissent faire un tour virtuel de la voiture. Inclure un lien dans votre liste Craigslist ou eBay.

Une autre alternative est la vente et l’achat de voitures en ligne de pair à pair. Consultez les sites pour connaître les détails de leurs politiques et services pour les vendeurs et les acheteurs.

3. Montrez votre voiture

Si vous avez fait toutes les étapes précédentes, vous devriez recevoir un certain nombre d’appels au sujet de la voiture. Maintenant, quelqu’un veut le voir en personne. N’oubliez pas que lorsque vous vendez votre voiture, les gens évalueront non seulement la voiture, mais aussi la personne qui la possède. Les acheteurs se sentiront plus à l’aise s’ils savent que vous avez bien pris soin de la voiture et répondent ouvertement à leurs questions. Assurez-vous que la voiture ait été lavée et que vous avez retiré tous vos effets personnels de l’intérieur. C’est aussi une bonne idée d’avoir votre dossier d’entretien à portée de la main afin de pouvoir le montrer aux personnes intéressées.

Conduisez avec eux pour pouvoir répondre à leurs questions. Certains acheteurs voudront amener la voiture chez un mécanicien pour la faire inspecter. Si vous avez un rapport de votre mécanicien, cela pourrait les rassurer.

4. Négociez votre meilleur prix

Il n’est pas rare que les gens vous demandent votre “meilleur prix” ou essaient de négocier avant d’avoir vu la voiture en personne. Si vous donnez d’abord un numéro, il se peut qu’ils essaient de baisser encore plus le prix une fois qu’ils auront vu la voiture. Essayez d’éviter ces situations en faisant savoir aux acheteurs que vous préférez négocier après avoir vu la voiture…

Lorsqu’une personne teste votre voiture et l’aime, vous pouvez vous attendre à ce qu’elle fasse une offre. Si l’offre est bien en deçà de votre prix demandé, vous voudrez soit maintenir le prix demandé, soit faire une contre-offre.

Une contre-offre facile consiste à rencontrer l’acheteur potentiel à mi-chemin ou à augmenter légèrement l’offre qui vous est faite. Réfléchissez à l’avance au processus de négociation afin de ne pas être pris au dépourvu le moment venu et, dans certains cas, l’acheteur peut vouloir conclure une entente subordonnée à l’exécution des travaux de réparation. Cela peut mener à des malentendus en bout de ligne, alors évitez de telles ententes si vous le pouvez. La meilleure chose à faire est d’escompter la voiture afin que l’acheteur puisse s’occuper des réparations de son propre chef.

5. Finalisez l’accord

Lorsque vous vendez votre voiture, il est important de limiter votre responsabilité. Par exemple, si l’acheteur reçoit une contravention de stationnement ou a un accident, vous pourriez être tenu responsable.

Une fois que vous avez l’argent de la vente, et il est d’usage de demander un chèque de banque ou de l’argent comptant, remettre la carte grise à l’acheteur ou lui fournir un acte de vente.

Enfin, n’oubliez pas de communiquer avec votre agent d’assurance pour annuler votre police d’assurance sur le véhicule que vous avez vendu.

Facilitez-vous la vie

Parfois, des chocs inattendus surviennent dans le processus de vente. Vous pouvez les gérer facilement si vous avez affaire à une personne raisonnable. Lorsque les acheteurs potentiels vous contactent, utilisez votre intuition pour les évaluer. S’ils semblent difficiles, insistants ou même louches, attendez un autre acheteur. Avec la bonne personne, vendre une voiture d’occasion devrait être simple et facile.

A découvrir également :
5 projets importants de nettoyage printanier et d’amélioration de la maison que vous oublierez probablement

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!